Sérologie COVID - Anti-S ou Anti-N

Lettre d'information n°22 - Septembre 2021

Télécharger la lettre d'information

Sérologie COVID - Anti-S ou Anti-N

Actuellement, la sérologie SARS-CoV-2 devient incontournable pour différentes raisons:

    • En diagnostic initial des patients symptomatiques sans signe de gravité, si tableau évocateur et RT-PCR négative (remboursée dans ce cadre).
    • En diagnostic de rattrapage, quand il y a des symptômes évocateurs et que la RT-PCR n’a pas pu être réalisée dans les 7 jours, suivant l’apparition des symptômes (remboursée dans ce cadre).
    • A titre informatif, pour savoir si le patient a été en contact avec le SARS-CoV-2 avant la 1ère dose de vaccin ou avant la 2ème dose de vaccin (hors nomenclature).
    • A titre informatif, pour juger de l’efficacité vaccinale (hors nomenclature).

Cependant, lors de la venue d’un patient au laboratoire, il est important de connaitre les motifs de la demande, afin de pouvoir l’orienter vers la bonne sérologie. En effet, il existe plusieurs cibles pour les sérologies et en fonction du contexte on ne recherchera pas la même.

  • Lors d’un contact avec la Covid-19, de manière générale, l’organisme fabrique différents anticorps dirigés contre le virus dont des anti-N (= Nucléocapside) et des anti-S (= Spike).
  • Les vaccins, actuellement utilisés en France, induisent uniquement la production d’anticorps anti-S (= Spike).
  • D’autre part, il a été montré que les anticorps IgG anti-N, persistent de manière limitée chez certains patients (d’après une étude, 80% des individus ayant eu une forme légère n’avaient plus d’anticorps antiN au bout d’un an et il existe une baisse significative au bout de 6 mois), tandis que les IgG anti-S persisteraient plus longtemps (d’après cette même étude, 97% de ces mêmes individus gardaient ces anticorps même 1 an après).

Toutes ces données nous permettent d’orienter au mieux vos demandes de sérologie:

  • En l’absence de la vaccination: les IgG anti-S seront privilégiés, à la vue de leur durée de vie prolongée. En présence de symptômes récents les IgM anti-S pourront être rajoutés.
  • En présence de la vaccination, 2 cas possibles:
    • Si on souhaite vérifier un contact antérieur avec le virus : les IgG anti-N seront réalisés.
    • Si on souhaite vérifier l’efficacité vaccinale : les IgG anti-S seront réalisés.

A titre d’information, dans le cadre de la vaccination et de l’autorisation d’accès à une prophylaxie postexposition de la Covid-19 par Ronapreve chez certains patients à haut risque de forme grave, il a été décidé, par l’HAS et l’ANSM, des valeurs d’efficacité vaccinale pour cette population de patients:

Patients non-répondeurs: séronégatifs ou titre d’anticorps anti-S < 30 BAU/mL

Patients faiblement répondeurs : titre d’anticorps anti-S < 260 BAU/mL

De ce fait, nous renseigneront systématiquement sur nos comptes-rendus, la conversion de nos résultats en BAU/mL.

Malgré tout, les résultats obtenus ne permettent toujours pas de définir:

si le patient est contagieux ou non.

à quel degré précisément l’immunité est protectrice dans la population générale.

de se substituer aux consignes gouvernementales concernant les mesures d’hygiène, de distanciation et de confinement.

Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information, bien cordialement,

Dr Emmanuel Bories & Dr Morgane Le Parc

Biologistes Médicaux

Références :